[Publication] Book chapter: Migration et normes religieuses en mutation

Catherine Lourdes Dy & Asuncion Fresnoza-Flot (2023). Migration et normes religieuses en mutation. Les migrants catholiques philippins à Paris. In V. Aubourg, J. Barou & C. Campergue (eds.), Migrants catholiques en France. Ancrages sociaux et religieux. Presses universitaires de Grenoble, pp. 83-95.

Les études sur les migrants philippins en France ont dévoilé comment leur organisation autour de l’Eglise catholique dite « philippine » leur permet de faire face à leur situation souvent précaire dans leur pays d’accueil. Malgré le rôle important de la religion dans la vie de ces migrants, très peu de travaux se sont penchés sur cette question, spécifiquement sur leurs pratiques religieuses. Dans cette présentation, nous examinons ces pratiques, notamment la manière dont les migrants philippins reproduisent les normes religieuses de leur pays d’origine et en même temps, créent de nouvelles activités adaptées à leurs besoins en France. Nous appuyant sur nos études antérieures et sur notre travail de terrain effectué à Paris de 2017 à 2018 dans le cadre de l’ANR RELIMIG, nous montrons dans notre présentation les pratiques religieuses des migrants philippins enracinés dans l’espace et le temps. Ces migrants réévaluent leurs pratiques et les modifient en fonction de leur situation, comme les prières offertes à Saint Lorenzo Ruiz pour son intervention dans la régularisation des sans-papiers philippins et pour qu’il évite une fausse couche. Les pratiques religieuses variées de ces migrants reflètent, d’une part, le rôle-clé de l’Église dans le développement des liens sociaux et de la fidélité à la langue et la région d’origine, et d’autre part, l’influence de leurs convictions politiques individuelles.

[About the edited volume] [Read the chapter here]




Cite this blog post
Cai Chen (2023, March 16). [Publication] Book chapter: Migration et normes religieuses en mutation. BelMix. Retrieved February 25, 2024, from https://doi.org/10.58079/lwvv